MB Éditions
2

#Transition. MeltingBook grandit

12 juillet 2018
488 Views
0 Commentaires
4 minutes read
#Transition. MeltingBook grandit

MeltingBook grandit. Depuis deux ans, notre média, indépendant, audacieux, multimédia, porte une voix à contre-courant de la clameur médiatique. Et pour aller plus loin, MeltingBook évolue.

Un média libre et indépendant. Quel défi ! Mais ô combien prometteur. Enthousiasmant aussi. Depuis deux ans, le champ des possibles ne cesse de s’élargir.

Nouvelle rédactrice en chef

Dans cette perspective, Sarah Hamdi, devient la nouvelle rédactrice en chef du média.

De mon côté, en tant que directrice de la publication, je poursuis le développement de l’écosystème Melting, média, maison d’édition, agence éditoriale et formation.

Au-delà du vocable directrice de la publication, il s’agit pour moi de dérouler la vision MeltingBook. Une vision, décomplexée et ambitieuse, au service de valeurs fédératrices.

Dans cette époque où la pensée schématique et binaire prédomine, il nous semble urgent de réintroduire de la nuance. Parce que 280 caractères ne suffisent pas à instiller de la pensée dans le débat public.

C’est aussi, un pan de la vision MeltingBook. Raconter, analyser, avancer.

Au départ, d’ailleurs, ce pari fou- lancer un média « from scratch » comme disent les anglo-saxons- paraissait insensé, insolent même. Comme si l’outrecuidance de fonder un organe de presse était le fait d’une caste.

Mais, les assignations sont faites pour être transcendées.

Très vite, à la force de la production éditoriale, MeltingBook a gagné ses galons, ceux du professionnalisme et de la rectitude. Et ce n’est pas un hasard si MB a décroché le statut* de média professionnel, après seulement 9 mois d’activités (*Commission paritaire de publications et agence de presse en ligne).

Très vite, aussi, l’équipe s’est étoffée. Des journalistes, à la recherche d’une latitude plus large dans l’approche de leurs sujets ont rejoint le groupe. Des contributeurs réguliers convaincus de la nécessité de faire entendre leur propre voix, également. Des stagiaires, enfin, enthousiasmés à l’idée de se former dans un média ouvert et singulier, soucieux d’enrichir le point de vue des lecteurs. Sans idéologie, ni injonction.

L’approche fait mouche. Et si Sarah Hamdi, talentueuse journaliste a toute ma confiance, c’est que son apport est au niveau de notre ambition et qu’elle incarne un journalisme à la fois moderne et rigoureux. À notre grand bonheur.

Endosser l’habit de l’entrepreneure des médias repose, en partie, sur le soutien d’une équipe fiable. Et si, les perles tombent, parfois, du ciel, savoir les saisir n’est pas donné à tout le monde. À MeltingBook, la qualité ne nous échappe jamais.

Aujourd’hui, ma mission au sein du média, s’élargit. Avec la conviction que l’aventure MeltingBook n’en est encore qu’à ses débuts.

Nadia Henni-Moulaï

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.