TOP

Camilya Othmani: « Banlieusarde, femme, Française, Algérienne…Personne ne peut me dire que je suis moins que cela ! »


[#Podcast Douce France]

Douce France. Cher pays de mon enfance, bercé de tant d’insouciance, tu es restée dans mon cœur ».Quand Rachid Taha, reprend le 15 juin 1985 sur la place de la Concorde, la célèbre chanson de Charles Trenet, il signe brillamment l’hymne des hybrides, ces Français capables de réinventer ce pays si singulier.  

Raconter, le rapport, si singulier, à la France. Voilà ce que propose Douce France, le podcast des hybrides.

Parce pour que comprendre ce pays, et soi-même aussi, il faut l’avoir expérimenter. De l’intérieur.


Au fil des numéros, nous recevrons des profils divers et variés. Avant tout pour raconter des trajectoires de cette douce France, parfois aimée, parfois détestée, parfois fuie, parfois retrouvée aussi…Mais qui ne laisse pas indifférent.

Quand l’hybridité vous place à un poste d’observation privilégié  pour raconter la France, ses questionnements, ses peurs, ses doutes, ses espérances aussi. Autant en profiter !

Pour ce numéro, nous recevons Camillya Othmani, consultante en stratégie de communication. Elle nous raconte, sa France et Gennevilliers, ville populaire du 92, là où tout a commencé…

« Douce France », le podcast audacieux de la France hybride.


▶️🎙Cliquez sur le player pour écouter ou téléchargez directement pour écouter plus tard.




C’était le podcast audacieux des hybrides.

Merci à notre invité de nous avoir raconté sa Douce France. Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau numéro !

Douce France est un podcast du média MeltingBook, réalisé par Nadia Henni-Moulaï et Sarah Hamdi.



Pour nous suivre sur les réseaux sociaux, sur Facebook @Meltingbook

Instagram : @Meltingbookconnexion

Tweeter : @MeltingBook

Douce France, le Podcast audacieux des Hybrides. Parlez-en autour de vous !

Raconter, analyser, avancer.

Comments (2)

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.